Project Description

Quatre types de revenus sont soumis à l’IPP :

  1. Revenus immobiliers : revenu cadastral, location, etc.

  2. Revenus mobiliers : revenus des capitaux, etc.

  3. Revenus professionnels : salaires, bénéfices, etc.

  4. Revenus divers : sous location, rentes, etc.

La déclaration IPP se subdivise en deux parties :

  • Partie 1 : à compléter dans tous les cas
  • Partie 2 : à compléter par les indépendants, les dirigeants d’entreprise ou si vous percevez des revenus des capitaux, des revenus mobiliers ou divers

Tout d’abord, les revenus imposables globalement sont additionnés et seront soumis au taux progressif s’élevant entre 25 % et 50 % suivant les tranches de revenus déterminées. A cela sont déduites les différentes réductions et dépenses donnant droit à un avantage fiscal ( quotité exemptée et charge de famille, épargne pension, titre service, etc ).

Les revenus imposables à un taux distinct s’élevant entre 16,5 % et 33 % sont ensuite ajoutés (revenus divers, etc.) pour obtenir l’impôt principal auquel on additionne les majorations pour absence de versement anticipé et l’on soustrait le précompte professionnel payé, le crédit d’impôt, les bonifications, etc. Ensuite, vient l’impôt régional et communal ainsi que les accroissements d’impôt pour donner le solde dû ou à recevoir.

La fiscalité étant une matière en constante évolution, il est nécessaire de vous entourer d’experts.

En effet, suivant votre situation familiale, patrimoniale, professionnelle, nous pourrons envisager les options qui s’offrent à vous et optimaliser fiscalement votre situation personnelle.

Grâce à notre expérience dans le domaine de l’assurance et de la fiscalité, nous vous proposerons la formule la plus adéquate vous assurant la meilleure protection ainsi qu’une maximalisation de vos produits pour un avantage fiscal non négligeable.